Tutorial : la pêche en etang : entre 2 eaux / Buldo / Pose / Toc / Bombette

Tutorial : la pêche en etang : entre 2 eaux / Buldo / Pose / Toc / Bombette

PÊCHE ENTRE DEUX EAU :
La pêche entre deux-eaux est l’une des techniques la plus employée montage de base :
– Matériel : canne a truite de 2,7 à 3 m + moulinet garni 18/100,
OU
Canne télescopique de 4 à 5 m,
Appâts  : ver de terre, ver de farine, teigne, pate à truite


PECHE EN SURFACE BULDO :
Lorsque les truites sont visibles,
Il ne faut pas hésiter à changer de montage et pêcher en surface,
– Matériel : canne à truite de 2,7 à 3 m + moulinet garni de 18/100,
– Appats : ver de terre, ver de farine, teigne, pate à truite,

MONTAGE DE BASE :
Fixer une bulle d’eau (buldo) au fil moulinet,
Couper un bas de ligne en 16/100 sur environ 1,2 m de longueur,
Fixer l’hameçon de taille comprise entre 8 et 12 selon l’esche utilisée,
Nouer le bas de ligne au second ergot de la bulle d’eau remplir au 3/4 la bulle d’eau


PECHE AU POSE :
C’est une alternative par grand vent ou lorsque les cannes sont délaissées ou quand rien ne semble vouloir marcher,
Le plomb repose sur le fond et une petite boule de pate flottante ou de polystyrène décolle l’appât du fond,
En effet dans les plans d’eau, les truites se promènent à 30 à 50 cm du fond,

MONTAGE DE BASE :
– Matériel : canne à truite de 2,7 à 3 m + moulinet garni de 18/100,
– Appats: ver de terre, ver de farine, teigne, pate à truite flottante, polystyrène,

Le montage reste classique, un plomb olive est passé dans le fil du moulinet,
Suivi d’une petite perle en caoutchouc afin de protéger le noeud à l’émerillon,
Un noeud fixe le corps de ligne à l’émerillon,
Le bas de ligne en 16/100,
D’une longueur d’environ 40 cm se termine par un hameçon à truite à longue hampe (spécial ver)


PECHE AU TOC AU VER :
MONTAGE DE LA LIGNE :


Ce montage permet de pêcher avec 2 guides fils,
Un bouchon, classique ou en forme de poire,
Les guides seront placés à 50 cm au dessus du bouchon pour ne pas gêner la sensibilité de la ligne,


PECHE A LA BOMBETTE  :

Permet des pêches à longue distances,
Trois bombette sont utiles :
1)- les bombettes flottantes permettant la pêche en surface de l’eau,
2)- les bombettes semi-plongeante permettant de prospecter les haut fonds,
3)- les bombettes plongeantes bien plus plombées permettant la descente rapide et profonde de l’appat,
Installez la bombette sur votre nylon de corps de ligne,
Celui-ci doit être monté au plus en 16 à 18/100ème,
(L’antenne doit être insérée en partie supérieur de la ligne),
Faite coulisser une perle en caoutchouc permettant d’amortir le poids de la bombette,
Effectuer un noeud sur un émerillon,
Couper un bas de ligne 60 cm de long,
Ce bas de ligne devra être monté en 16 voir 14/100ème en eau clair,
L’hameçon simple sera en fonction du type d’appât celui-ci varie entre N°10 à N°16 pour les plus importants.


 

Le FIl du moulinet
Pour le moulinet du fil nylon de  0.20 mm résistance 2.850 Kg

vérifier la résistance du fil consiste à pinçer le fil sur environ 2 cm entre les ongles et à tirer.

s’il s’entortille facilement ( à la manière du ruban de papier cadeau) c’est qu’il n’est pas d’une grande qualité et que sa résistance au niveau du nœud sera plus faible.
Tous les fils nylons s’entortillent lorsque  l’on fait ce test mais avec un fil de bonne qualité la différence est nette.
L’inconvénient c’est qu’ils sont généralement assez couteux, il faut donc trouver le juste milieu.

LE BAS DE LIGNE
Pour les bas de ligne je les prends déjà monté.
hameçon N° 12 forgé bleu renversé -SPECIAL TRUITE – fil 50 cm en 16/100ième
LE BOUCHON
Si vous êtes bricoleur faite les-vous même.


Il doit être adapté au lieu de pèche, si l’étang est petit je prends un bouchon de 1gr à 1.5gr.
si on veut lancer loin un bouchon de 3gr est suffisant.
Pour la forme du bouchon type poire ou toulousain, en liège ou en mousse sont les mieux adapté.
L’EMERILLON
Cette technique au lancer nécessite de rajouter un petit émerillon afin de limiter le vrillage du fil.
type “baril” N° 18 .

 

LE PLOMB
Un petit plomb rond fendu placé juste devant l’émerillon. 1,5 gr MAXI


LA CAISSE
– la canne avec son moulinet et avec une ligne montée (bouchon, plombs et émérillon)
– une épuisette
– un sac
– un chiffon
– La boite à pêche comprenant:
– un dégorgeoir
– un coupe-ongle
– un petit couteau
– au moins une pochette de bas de ligne
– au moins un bouchon d’avance
– des émerillons
– des plombs fendu correspondants aux bouchons
– Les appâts.

 

 

Tutorial : la pêche au toc

Tutorial : la pêche au toc

Cette technique a considérablement évolué au niveau du matériel avec l’arrivée de cannes en carbone et de nouveaux moulinets. Pour s’y retrouver avec le choix offert par les fabricants, voici les éléments essentiels d’un bon pêcheur au toc.

1) Le matériel :

-La canne :

elle doit mesurer environ 4/5 mètres (personnellement 3m90 convient parfaitement) et permettre une très bonne glisse du nylon.

Pour cela elle doit être composée de nombreux anneaux qui permettra au nylon une glisse optimale.

Plusieurs sortes de cannes sont disponibles actuellement : les cannes téléréglables (souvent lourdes, manque d’anneaux mais elles peuvent être intéressantes si on y met le prix), les cannes à fil intérieur (pratique pour les ruisseaux encombrés) et les cannes anglaises.

Je préconise une canne anglaise en carbone à 3 brins qui comporte beaucoup d’anneaux (environ 14/15 paraît satisfaisant). Ces cannes me semble assez polyvalentes et conviennent aussi bien à une grande rivière qu’à un ruisseau.

Une canne au toc doit avoir une action assez franche pour permettre de grands lancers ainsi qu’une bonne sensation des touches. Une dernière qualité d’une canne à toc est la légèreté, permettant de pêcher longtemps sans avoir mal au bras.

-Le moulinet :

plusieurs gammes de moulinets s’offrent au pêcheur : les moulinets à tambour tournant, les moulinets capotés et les moulinets à tambour fixe. Je préconise ces derniers car ils s’adaptent à tout type de rivière. Une bonne réserve de fil peut s’avérer utile en grande rivière ce que ne possède pas un moulinet à tambour tournant. De plus les moulinets à tambour fixe possèdent un frein plus compétitif (choisir un moulinet avec un frein progressif). Il ne faut pas oublier de choisir un moulinet assez léger pour le confort.

-Le fil du corps de ligne :

un des éléments le plus important au toc. Il doit être compris entre 12 et 16 centièmes. 14/15 centièmes me semble un bon compromis. De préférence choisir un fil fluo pour un meilleur confort visuel lors de l’action de pêche. N’hésitez pas à couper souvent les derniers mètres du nylon fragilisés par l’utilisation (pierres, branches, ronces, combat avec une grosse truite,…).

-Les petits accessoires :

  • les hameçons doivent être choisis en fonction de l’appât (voir tableau ci-dessous). Les appâts légers nécessiteront des hameçons légers et les esches lourdes, des hameçons fort de fer.

La taille et la couleur seront choisies en fonction de l’appâts. Ils doivent aussi être très piquants.Ils varieront du 6 au 18.

  • le fil du bas de ligne doit être compris entre 10 et 14 centièmes suivant la saison. Personnellement 14 centièmes au printemps et 12 centièmes en été me semble raisonnable. Dans tous les cas il doit être souple, élastique et discret.
  • en guide fil, rien ne remplace le Rigoletto.
  • les plombs utilisés le plus souvent vont du N°2 au N°8. Il doivent être bien ronds, bien calibrés, centrés et pas trop dur. Vous trouverez dans le commerce des boites distributrices bien pratiques.
  • une pince multi usage pour serrer les plombs, couper le fil ou décrocher un poisson.
  • des lunettes polarisantes.
  • des cuissardes ou des waders bien pratique pour traverser les cours d’eau ou pour pêcher dans l’eau.
  • un gilet avec de nombreuses poches.
  • un panier, une épuisette raquette ou pliante, il en existe maintenant de très compacte.

 – Les appâts :

vers, teigne, tébo, asticot (où cela est autorisé), porte bois, gamare, petite bête, patraque, mouche, sauterelle, grillon, etc… Bref tout un éventail de choix s’offre à nous.

Pour vous faciliter la tâche je vous conseille le ver, la teigne et la sauterelle qui sont mes appâts favoris.

Le ver convient parfaitement pour le début de saison, pour le printemps ainsi que pour les chaudes journées d’été après un orage. La teigne offre aussi de bons résultats toute l’année surtout quand les eaux sont claires.

La sauterelle est indispensable pour les chaudes journées d’été dans les torrents frais de montagne surtout si un pré est à proximité. La mouche peut convenir aussi toute l’année surtout l’été.

Maintenant que vous êtes équipé ; il faut voir tout le côté technique de la pêche au toc.

Merci a Truite Passion.fr.

Soutenons l’Artisanat local

Soutenons l’Artisanat local

Si vous aussi connaissez quelqu’un qui a une passion, parlez-nous en et nous publierons un article sur notre site, comme cette habituée de l’étang qui fabrique toute sorte de confections, fleurs, arbuste et bien d’autre, a base de perle de rocaille.

C’est tout simplement magnifique, nous l’avons encouragé a créer un site internet, et du coup, elle a ouvert sa petite boutique sur :  www.perle-rocaille.fr

 

Si vous cherchez des petits cadeaux sympa et pas cher, n’hésitez pas a lui faire un mail.

Composition Cadeaux


www.perle-rocaille.fr

estelle@perle-rocaille.fr


 

Soutenez l’association : Faites un don !

Soutenez l’association : Faites un don !

Bienvenue dans l’association familiale de pêche et loisirs arc en ciel

Pourquoi avons-nous besoin de dons ?

Vous savez peut-être déjà que les améliorations et structure de l’association ne sont pas financées par  des organismes. Heureusement, un certain nombre de personnes actives continue de la maintenir et poursuit son développement. Cependant, pour que le projet survive à long terme, il nécessite un financement.

AFPL est en train de devenir une organisation indépendante. En devenant indépendants, nous pourrons contrôler entièrement notre futur, cependant une infrastructure importante doit être maintenue pour assurer une sécurité et un bien être. Pour qu’AFPL survive et continue d’évoluer, nous avons besoin de votre soutien et nous vous demandons aujourd’hui de faire un don. L’ensemble des fonds récoltés servira à financer le développement de l’association et de son infrastructure.

Faites un don à L’AFPL

AFPL n’est pas un étang comme les autres nous offrons beaucoup plus qu’un moment de détente, c’est l’occasion de se retrouver entre amies, amis, famille, groupe et de partager des journées inoubliables c’est aussi trouver un endroit abordable a tous les budgets en particulier ceux au revenus les plus modeste Nous souhaitons assurer son existence et continuer de l’améliorer.

Si vous appréciez AFPL, nous vous encourageons à faire un don ! En faisant un don, vous nous aidez à continuer de proposer des tarifs au plus bas et améliorer l’espace jeux pour les enfants.

 

Soutenez notre projet. Cliquez sur ce lien

En savoir plus

Les projets de l’Afpl

Les projets de l’Afpl

l’Afpl démarre l’année avec beaucoup de nouveaux projets :

  • Amélioration de l’aire de jeux pour enfants

 

  • Construction d’un laboratoire pour “Truite fumées”

 

  • réaménagement de la zone “Hôtelière” : construction de plusieurs chalets d’accueil pour petit séjours

 

  • Circuit (uniquement sur réservation) : visite de l’île aux Canaries OFFERT !

Nettoyage de printemps

 

 


Inscription Mail

Matériel de pêche

Matériel de pêche

Arff,…..je n’ai pas d’appâts…..

Mon bouchon a cassé !!!

Pas de soucis, l’Afpl met a disposition du matériel de pêche, des appâts, des pièces de rechange…..et en plus, on vous aide a réparer !


Formulaire de contact

AFPL Etang Lebreuil Arc-en-ciel
1 B rue Albert Lebrun
F-54490 PREUTIN HIGNY

Tel : 06 81 19 37 03
@ : contact@etanglebreuil-preutin.fr